AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
damn.
saluut

 :: MY WAY. :: SUPERTHUMB
getting over you -- nola
// Jeu 14 Juin - 12:30
firssy

_________________
Messages : 144
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/01/2017
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://astronaut.forumactif.com
// Sam 16 Juin - 14:09
prez

_________________
Messages : 144
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/01/2017
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://astronaut.forumactif.com
// Sam 16 Juin - 14:09

ari stapran leff



_________________
Messages : 144
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/01/2017
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://astronaut.forumactif.com
// Sam 16 Juin - 14:24
c'est trop demandé que de m'aimer? le faire comme je le fais envers toi.
pas seulement me demander comment je vais, ni ce que j'ai fait dans la journée, ni ce que j'ai prévu de faire pour voir si tu ne pourrais pas caler une horaire pour qu'on se voit. plutôt me demander comment je vais, ce que je veux faire, si on pourrait se caler une horaire pour rester ensemble. tu vois la subtilité ? il n'y en a aucune.
je veux juste que tu me vois de la même façon que je te vois. que tu me dévores du regard. que cette petite étincelle dans tes yeux naissent de la même façon qu'elles persistent dans les miens. que tu me tiennes la main, par la taille, dans tes bras. C'est comme si j'étais inexorablement attiré par le contact de ton corps. Que ça soit une tape sur l'épaule ou alors, un check, je ressens ce besoin de te toucher. et le manque physique se ressent dan ma tête, lorsque je pense à toi en me baladant dans la rue, en visitant une boutique, quand je me mets à me dire que j'aurais aimé que tu sois là.
je peux ne pas dépendre de toi.
mais je ne veux pas. et je m'bloque, inévitablement, à ton image.
j'veux pas que tu me demandes ce que je fais, ni ce que je veux, ni ce que je prévois de faire.
je veux juste que tu me demandes de rester à tes côtés.

_________________
Messages : 144
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/01/2017
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://astronaut.forumactif.com
// Ven 20 Juil - 21:59

jeremy zucker



_________________
Messages : 144
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/01/2017
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://astronaut.forumactif.com
// Sam 15 Déc - 10:06
personne ne devait le savoir, et personne ne devait être au courant. c'était notre secret à nous deux.
nos baisers, nos enlacements, rien ne devait se voir. même quand mon coeur me tirait vers toi, même quand mon esprit se tordait en me disant d'aller te voir, de te prendre dans mes bras et de t'embrasser comme l'on s'embrasse derrière les rideaux. je ne pouvais pas. peter était là. à mon plus grand dégoût.
je veux te voir.
je veux te regarder comme l'on se regarde, allongé l'un à côté de l'autre, dans le lit. je veux écouter ton coeur battre comme lorsque l'on se voyait trois jours d'affilés, tes mains sur mes cuisses, ton corps près du mien et tes yeux rivés sur les miens.

je te veux.
à moi et rien que pour moi. tu me l'avais vaguement confirmé, mais j'ai cette absence de confiance en moi qui me fait douter de tout - même de toi. Lorsque tu me vois de loin et que tu pars, tu me fais signe de la tête. La dernière fois que tu es allé au coiffeur, je l'ai entendu parler de moi, mais je ne t'ai pas entendu lui répondre. et depuis, plus de signe de vie.
le froid ? la fatigue ?
mais alors pourquoi est-ce que tu ne viens plus vers moi ?
et sans m'en rendre compte, j'ai fini par m'amouracher de ta voix, de ton sourire, de tes cheveux, de tes yeux et oh- qu'est-ce qu'ils me rendent dingue. ils pétillent quand je les regarde, et j'en tombe de plus en plus amoureux au fur et à mesure que je m'en éloigne.

on m'a parlé d'amour. j'ai parlé d'attirance. et tu m'as répondu d'un baiser comme dans mes rêves les plus fous.

_________________
Messages : 144
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/01/2017
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://astronaut.forumactif.com
// Mer 2 Jan - 15:04
tout a commencé par nos regards qui se sont croisés. et puis, Antoine nous a présentés. tu n'étais que l'ami d'un ami, le pote de lycée de mon pote ; on n'était que des inconnus à ce moment. et puis tout s'est précipité lorsque tu m'as caressé la cuisse la première fois, allongés dans ton lit, devant ton vidéo-projecteur. et notre premier baiser. comment est-ce que j'aurais pu m'imaginer tomber amoureux de toi à ce moment ? rien n'indiquait que ça durerait entre nous. entre tes escapades nocturnes et mes sorties beuveries, on était incapable de se rencontrer de nouveau sans être entouré. je voulais déclencher nos moments en solitaire. je voulais retrouver l'amour perdu dans tes bras, l'attention inespéré dans ta voix et tes yeux; et l'amour m'a pris frappé d'un coup, comme s'il me hurlait "reconnais-le maintenant, que t'es amoureux de lui!"

sans m'en rendre compte, je te cherchais désespérément durant les pauses au travail, je vérifiais sans arrêt ton emploi du temps, les gens avec qui tu traînais, la présence de ta voiture ou même, ton groupe d'amis, toujours posté au même endroit.
je devenais fou. fou de toi, à fuir le regard de mon propre copain, fou de toi à m'en isoler jusqu'à ce que tu viennes me chercher. le moindre contact physique, la moindre attention que tu me portais -un regard, un sourire-, tout était important. c'était la marque de notre lien, la preuve de notre secret, la  preuve que l'on était épris l'un de l'autre.
et puis tu as disparu.

du jour au lendemain, je me suis retrouvé sans nouvelles. pas un message, pas un audio -plus rien. comme si on avait jamais existé, comme si on avait jamais été attiré l'un vers l'autre. je t'ai cherché partout, contacté partout. Instagram, Facebook, Snapchat, ... j'ai fait le tour des réseaux sociaux. et puis après la panique est venue le calme. Je me suis dit. non, tu forces. il ne va plus vouloir de toi. qu'est-ce que j'avais fait qui aurait pu t'énerver? le fait que je sois resté en couple malgré ta présence? mais je t'aime. je te l'avais dit; je me suis excusé, j'ai tout fait pour que ça se passe bien. le coiffeur ? depuis le coiffeur, tu n'es plus là. tu ne réponds plus, tu ne regardes même plus mais tu postes toujours. pas assez amusant ? pas assez beau ? je suis désolé, j'ai pensé qu'avec toi, je pouvais etre moi-même comme tu te montrais à moi, alors je me suis relâché. j'ai essayé de t'aider au niveau de tes études, je t'ai même envoyé les cours, contrôles, td, tp et corrections pour que tu puisses réussir et que tu n'abandonnes pas mais surtout, pour que tu ne partes pas.
je pensais que tu m'aimais. mais tu ne me l'as jamais dit.
alors j'ai attendu.
j'ai attendu le jour j, où l'on était supposer se voir, où l'on était supposer passer noël ensemble et s'offrir nos cadeaux. je m'y étais meme pris un mois à l'avance pour le tien -j'ai longuement hésité, mais je t'ai acheté un bracelet en acier inoxydable. pour ne pas qu'il devienne moche au fur et à mesure. il est masculin, simple et discret, pas trop épais pour ton poignet ; je voulais que tu gardes une trace de moi sur ton corps. j'ai passé une demie-heure à l'emballer moi-même, et pour cacher le bout de scotch qui dépassait et qui enlaidissait la chose, j'ai acheté un noeud fait de ruban pour pouvoir le cacher.
tu ne m'as jamais contacté.
parce que le matin même, en parcourant facebook, j'ai trouvé la raison de ton ghosting.
tu étais de nouveau avec peter.
pour être honnête, je m'y attendais. j'avais retrouvé son prénom lorsque tu allais sur snap alors que tu étais avec moi, et dans tes messages les plus fréquents. mais j'ai fermé un oeil dessus. je trompais mon copain, alors qu'est-ce que je pouvais bien te dire là-dessus? tu n'avais aucune obligation envers moi. on flirtait juste. on s'embrassait juste. on se câlinait juste. on se caressait juste.
mais putain, qu'est-ce que ça m'a fait mal.

_________________
Messages : 144
Réputation : 1
Date d'inscription : 06/01/2017
Admin
Voir le profil de l'utilisateur http://astronaut.forumactif.com
//

Contenu sponsorisé
getting over you -- nola
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: